Découper sa mousse proprement

Posté dans : Trucs & astuces 0

Suite à plusieurs demandes sur Facebook, voici un tutoriel sur comment couper sa mousse proprement. Sachez qu’il vous est tout à fait possible de couper votre mousse avec un cutter tout ce qu’il y a de plus simple.

Un cutter affûté !

Première étape, TOUJOURS avoir un cutter parfaitement affûté ! Dès que vous voyez apparaître des grains sur les bords de votre mousse, c’est qu’il est temps de changer la lame ou de l’affûter.

Quelques astuces

Il faut éviter de trop sortir sa lame afin qu’elle ne plie pas et ne casse pas. Essayez d’avoir le bord du cutter qui touche la mousse en permanence.

N’hésitez pas à commencer un peu plus loin que la ligne de découpe. Cela vous permet de bien positionner votre cutter.

Si vous sentez que la mousse résiste, passez votre cutter plusieurs fois. N’essayez pas de passer à travers d’un seul coup, vous risquez de faire pire que mieux. Quand vous arrivez dans des coins, relevez votre cutter à 90° pour qu’il coupe la mousse le plus loin possible sans rentrer dans votre forme.

Si vous faites cela, vous devriez arriver à avoir des bords bien propres.

Il vous est possible de couper les bords en biseaux, de faire des rainures, de couper des cercles,… même avec un simple cutter normal. Vous n’aurez juste pas forcément des bords bien lisses. Certains dérapages, tels qu’avoir  la forme de la lame dans la mousse pour créer un biseau, sont rattrapable avec un décapeur thermique ou en ponçant les bords. Mais si vous voulez gagner du temps, jetez un œil à la gamme des cutters FoamWerks disponible en boutique.

Le cutter chaud

Il existe des lames de cutters que l’on peut attacher à un pyrograveur. Cela permet de chauffer la lame et facilite la découpe. Ce genre de lame ne fait pas plus 1,5cm de long. Donc si vous coupez dans de la mousse épaisse, faites attention à ce que le bord du cutter ne touche pas votre mousse sous peine de créer des creux à des endroits que vous ne voulez pas. De plus, la mousse étant brulée, les vapeurs qui se dégagent ne sont pas tout à fait saines.

N’hésitez pas à poser vos questions ou à compléter les informations données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *