Faire des articulations

Posté dans : Trucs & astuces 0

Certains costumes nécessitent des articulations à la mâchoire, aux mains, aux genoux, aux épaules,… Comment les créer durablement ? Au travers de plusieurs exemples, cet article va vous montrer diverses techniques.

Pour la mâchoire

Sur son premier costume, Nathunther a créé une mâchoire articulée. Son système est très simple : une mentonnière en élastique est reliée à l’arrière de la mâchoire et à l’arrière de sa tête. « Et comme la mousse touche ma peau, quand j’ouvre la bouche, les élastiques suivent le mouvement », développe-t-il. Le tout est fixé avec des punaises, même s’il admet qu’il devrait les coller.

Faire bouger des épaules

L’épaule doit souvent suivre le mouvement du corps. C’est un mouvement qui est assez facile à reproduire. Sur son costume de Darth Maleval, Sphere Cosplay a utilisé des clips et des élastiques. Il a choisi d’avoir deux points d’accroches pour éviter que l’épaule ne bascule vers l’avant ou vers l’arrière. « J’ai préféré prendre des élastiques car cela me permettait d’avoir une bonne amplitude de mouvement », explique-t-il. «De plus, je pense qu’avec les sangles il y a plus de contraintes sur la colle et donc un risque de rupture plus grand. Et si jamais quelqu’un m’accroche, les élastiques sont plus souples et il y a moins de chance que tout lâche. ».

B.Carter Cosplay a créé un Space Marine de Warhammer 40.000. Pour que l’épaule reste près du torse et bouge en même temps que le bras, c’est un système ultra simple qui a été utilisé. Une tige en fer est fixée dans le torse et l’épaule vient tout simplement se déposer dessus. Pour éviter que le haut de la tige n’abime la mousse, un capuchon arrondi a été posé à l’extrémité du bout de métal. Vous pouvez voir ce système en vidéo au bas de cet article.

Plier son coude

Si la forme des pièces le permet, vous pouvez utiliser quatre points d’attaches pour votre coude. Chacun d’entre eux reliera le coude soit au biceps soit à l’avant bras. Vous pouvez utiliser des écrous avec des boulons, des attaches parisiennes, des papillons,… pour tout tenir ensemble. Le tout est de ne pas tout serrer à fond afin de garder du jeu et de savoir bouger. L’idéal est, bien sûr, d’arriver à cacher ce système dans la pièce. Soit sous un détail, soit en utilisant un reboucheur.

Bouger les dix doigts

Il existe plusieurs techniques utilisées. La plus simple est de coller les pièces sur un gant. « Mais cela ne fonctionne pas super bien avec de la colle chaude », raconte Armored Prospect Cosplay. Tout va aussi dépendre de la qualité du gant sur lequel vous voulez coller vos pièces. Si vous n’y arrivez pas, vous pouvez toujours utiliser de petits élastiques. « J’assemble entièrement le gant et toutes les pièces sont articulées en utilisant des élastiques à gauche et à droite des pièces. » explique Armored Prospect Cosplay.  « Dans ce cas là, il faut un gant en tissus que l’on enfile puis on enfile le gant en mousse ». Il est aussi possible d’utiliser des vis ou autres écrous et boulons pour créer des pivots, mais souvent ces objets sont trop grands pour des pièces de mains et limitent les mouvements.

 

Se pencher

Votre costume a un torse complètement fermé, mais vous voudriez quand même arriver à vous pencher ? Pas de panique ! Vous pouvez arriver à créer une souplesse au niveau du bas ventre à l’aide d’élastiques. Placez-les à l’intérieur de vos pièces. Veillez à ce que celles-ci ne soient pas trop courtes  au niveau de la hauteur. Une fois que vous serez en extension, les élastiques vont continuer à tout tenir ensemble et vous pourrez vous baisser.

 

Marcher

Comme pour le coude, l’articulation du genou va dépendre de vos pièces. Il n’est parfois pas possible de faire tenir le genou à la cuisse et au tibia. Vous devez alors fixer votre genou à votre tibia et trouver un autre système d’accroche. Sur son Space Marine, B.Carter Cosplay a créé l’articulation du genou dans le reste de la jambe.  Des plaques métalliques trouées sont reliée à hauteur du genou par un boulon et un écrou. Ceux-ci ne sont pas serrés à fond afin de pouvoir marcher.

Regardez ce que ça donne en vidéo.

 

 

N’hésitez pas à poser vos questions ou à compléter les informations données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *